Vernissage??

Anabelle Read m’a contacté pour organiser une séance de dédicaces au Kiosque. “Oui, pourquoi pas, mais racontez moi votre parcours et il faut que je lise votre livre”. Enfin, c’est à mon conseiller artistique que j’ai dit “Arrête de lire ce que tu as en cours, et donne moi ton avis sur “Un dernier pas de dance”, je voudrais organiser une dédicace.
Très vite la réponse fut “Vas-y, c’est vraiment bien fait”.

Voila comment, sur une rencontre, le kiosque organise un vernissage littéraire pour la sortie nationale d’un 1er roman qui a eu un très beau succès dans le réseau France-Loisir.

Un dernier pas de dance

“Un soir, Eleonor, 5 ans, appelle le 911. La police retrouve la petite fille cachée sous l’escalier, le cadavre de sa mère gisant dans la cuisine…

Danseuse étoile au New York City Ballet, Lily voit sa carrière brisée à la suite d’une mauvaise chute. Anéantie, elle décide de rentrer en France, dans les Alpes, auprès de sa famille adoptive. À l’aéroport, elle est accueillie par son meilleur ami Vincent auquel elle n’est pas insensible. Affectueux et heureux de retrouver Lily, le jeune flic est néanmoins préoccupé depuis le meurtre irrésolu d’une jeune femme de 24 ans.

Bientôt un deuxième cadavre de femme est découvert. Lily l’ignore encore mais ces deux meurtres sont liés à son passé…”

Avec “Un dernier pas de dance” Anabelle Read nous livre un premier roman très réussi. les adaptes des cases le classe en romantic suspens. C’est surtout un très bon policier où l’énigme se mêle aux sentiments, où les avancées sont distillées au compte-gouttes, où les évidences ne le sont pas.